Resolve from Blackmagic Design


2D kookewo

Published on May 6th, 2014 | by Mathieu Marano

0

Rencontres ELITE: Kook Ewo, title design

NAD est fier d’accueillir Kook Ewo, un artiste de renommée internationale qui a contribué au générique d’ouverture de plusieurs génériques léchés de films tels que Silent Hill, Splice, Martyrs, People et plusieurs autres. Kook sera à l’événement ELITE au NAD du 12 au 17 mai prochain. Découvrez le métier de « Title Designer » avec Kook Ewo.

 

ELITE: Quand les gens te demandent ce que tu fais comme métier, que leur réponds-tu?

Kook: Je leur dis que je fais des « génériques pour le cinéma ». Mais la plupart des gens confondent « génériques » et « bandes-annonces » ! Je leur donne donc des exemples de génériques très marquants comme celui de James Bond… et là, les gens comprennent tout de suite.

 

ELITE: Comment on devient « Title Designer »?

Kook: Je pense que ça commence souvent dans le court-métrage ou le documentaire. À force d’en faire, on peut avoir des opportunités pour travailler sur de plus gros films, voire même des blockbusters. Ensuite, les gens commencent à vous appeler.

 

ELITE: Selon toi, quels sont les génériques d’ouverture qui ont marqué l’histoire du cinéma?

Kook: La première réponse qui me vient est toujours « Seven » (1995) (qui a vraiment créé une vague de « title designers ») mais aussi, tous les génériques incontournables de Saul Bass et Pablo Ferro.

 

ELITE: Si tu pouvais voyager dans le temps et travailler sur l’ouverture de n’importe quel film de l’histoire, lequel choisirais-tu?

Kook: Barbarella! C’est absolument génial. La plus belle femme de cette époque se déshabille en apesanteur, c’est très beau, très simple.

 

ELITE: Quand tu travailles sur un générique d’un film, as-tu la chance de le voir avant ou vois-tu le résultat final en même temps que tout le monde?

Kook: En général, je le vois en salle de montage.

 

ELITE: Quel est le processus de création d’un générique?

Kook: C’est très variable. Ça dépend des réalisateurs. Certains vont te donner carte blanche, d’autres vont déjà avoir une idée à développer. Des fois il y a des jeux de typographie «simple» à faire, parfois des tournages à produire ou de la 3D… Mais en règle générale, on doit d’abord faire une proposition. Pour ma part, celles-ci sont plus textuelles que visuelles. Ensuite on me demande de développer un storyboard puis, si l’idée est acceptée par tout le monde, on passe à la production.

 

ELITE: Comment fait-on l’équilibre entre les besoins du client et sa propre créativité?

Kook: Dans le domaine du cinéma, le réalisateur est le client principal : il a tout pouvoir de création et a souvent envie de tenter des choses. C’est très excitant et laisse beaucoup de place à tes propres idées pour peu que le réalisateur te donne les clés de son univers. Ca me semble très différent de la pub où, par exemple, il y a beaucoup de gens à convaincre, avec des avis différents.

 

ELITE: Penses-tu que parfois les designers peuvent devenir paresseux en utilisant le “Plug-in du mois” ou un effet à la mode, de tomber dans le facile?

Kook: Dans la pub et la télé oui, cela arrive assez souvent car il faut toujours être « à la page ». Au cinéma c’est très différent, il s’agit cette fois de se coller à un univers préexistant et pas nécessairement contemporain.

 

ELITE: Parles-nous de ta présentation à ELITE à Montréal?

Kook: Mon rôle sera d’aider les participants à réaliser un générique – ou plutôt apprendre les fondements car nous n’aurons que 2 jours!

Je ne leur expliquerai pas ce que ce qu’il faut faire mais je les guiderai en les aidant à affiner leurs idées…

 

ELITE: C’est ta première fois au Canada?

Kook: Non, j’y viens souvent. D’ailleurs, j’ai travaillé sur des effets visuels de « La Belle et la Bête » qui étaient produit à Montréal.

 

ELITE: Tu as déjà mangé de la poutine?

Kook: J’ai déjà mangé de la poutine. C’est absolument dégueulasse! Mais j’aime bien le Canada.

 

 

QFC Web_KEWO


About the Author

Administrateur du Front Créatif de Montréal dans mes temps libres. Sinon je travaille comme coloriste, directeur technique et monteur à la pige. Mon démo est au www.ilovehue.net



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to Top ↑

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE